VICTORIA ET ABDUL VF 1h52

VICTORIA & ABDULVOA 1h52

13 +

Drame biographique - Découvrez l'histoire extraordinaire et véridique de l'étonnante amitié tissée par la reine Victoria durant les dernières années de son règne. Lorsque Abdul Karim alors jeune serviteur, fait le voyage depuis l'Inde pour participer au jubilé d'or de la reine, il est surpris par l'intérêt que celle-ci lui accorde. Alors que la Reine s'interroge sur toutes les contraintes subies pendant ses longues années de règne, tous deux vont forger une alliance inattendue et une loyauté réciproque, que son entourage va tenter de briser. Alors que leur amitié devient de plus en plus profonde, la reine découvre par les yeux d'Abdul, un monde qui change et y porte un regard nouveau, revendiquant joyeusement sa part d'humanité.

Un film de Stephen Frears avec Eddie Izzard, Judi Dench, Michael Gambon, Olivia Williams, Simon Callow et Tim Pigott-Smith

 

bandes annoncesInformation et bande annonce

 

Présentement à l'affiche au Cinéma du Centre

 

 

PIEDS NUS DANS L'AUBE VOF 1h54

13 +

Drame - Pieds nus dans l'aube relate toute la richesse de cette enfance typique de l'entre deux guerres. Sans être fidèle au roman, l'adaptation cinématographique tisse des liens entre les personnages - forts et surprenants - avec des situations dramatiques ayant marqué profondément l'imaginaire de l'auteur. Réunis dans un seul et même film, des événements inattendus viennent bouleverser la vie de village de cette famille habitant les rives du Saint-Maurice.

Un film de Francis Leclerc avec Roy Dupuis, Claude Legault, Robert Lepage, Catherine Sénart, Mickaël Gouin, Éric Robidoux, Guy Thauvette, Tristan Goyette Plante, Mathieu Lepage et Justin Leyrolles-Bouchard

 

bandes annoncesInformation et bande annonce

 

Présentement à l'affiche au Cinéma du Centre

 

 

NOS HOMMES DANS L'OUEST 1h22

13 +

Documentaire - NOS HOMMES DANS L’OUEST propose une vision différente de l’exil et de l’impact social des grands chantiers comme ceux de l’exploitation des sable bitumineux en Alberta. Ces projets d’envergure, basés sur la croissance économique, comportent aussi ces coûts humains qui modifient le visage culturel des régions. Sur une période de six mois, trois familles de la Péninsule acadienne ont ouvert leurs portes et leurs cœurs à la réalisatrice Renée Blanchar et à son équipe. NOS HOMMES DANS L’OUEST, un film bouleversant, où il est question d’exil, de choix de vie, de valeurs, mais surtout d’absence. L’absence…sans doute le prix le plus élevé à payer pour chacun des membres de ces familles.

Un film de Renée Blanchar produit par Maryse Chapdelaine.

bandes annoncesInformation supplémentaire et extrait

 

Dès le samedi 18 novembre au Cinéma du Centre

Vendredi 17 novembre

 

Samedi 18 novembre

 

Dimanche

19 novembre

 

Lundi 20 novembre

 

Mardi 21 novembre

 

Mercredi 22 novembre

 

Jeudi 23 novembre

        11:00                
        16:00   16:45   16:45       16:45
    20:00*               18:15    

 

*Toutes les recettes du guichet de la projection du samedi 18 novembre 20 h seront remises au Centre de bénévolat de la Péninsule acadienne pour la réalisation de paniers de Noël. Les billets pour la présentation du 18 novembre, au coût de 10 $, sont présentement en vente aux heures d’ouverture régulières du Cinéma du Centre. Les autres projections sont aux tarifs réguliers.

 

 

Grand Prix Festival de Cannes

 

" Du collectif à l'individu, le flux de 120 BATTEMENTS PAR MINUTE coule, vrille, se tord mais toujours repart. En pleine épidémie du sida, Robin Campillo propose un film de vie, d'amour et de combat. " - Culturopoing.com

 

" Grand prix du jury, ce film moderne, politique et bouleversant n'a pas eu, à Cannes, la palme d'or qu'on espérait. Qu'importe. Il tient désormais à chacun d'en faire le grand film populaire qu'il doit être avant tout. " - Le Nouvel Observateur

 

" Sous ses airs naturalistes, le film est travaillé, en filigrane, par une structure narrative sophistiquée, qui va du général vers le particulier, de la collectivité vers l’individu, seul face à la mort (…) : 120 BATTEMENTS PAR MINUTE est l’un des plus beaux films de l’année. " - Les Inrockuptibles

 

" Le film est si réussi, si passionnant, si emballant, si émouvant qu'il semble échapper à tout, et notamment aux calculs. 120 BATTEMENTS PAR MINUTE est en état de grâce, poussé par sa propre énergie, son propre désir. II touche chacun au plus profond. Cela s'appelle une grande oeuvre." - L'Express

 

120 BATTEMENTS PAR MINUTE VOF 2h20

13 +

Drame - Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.

 

Un film de Robin Campillo avec Nahuel Pérez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel, Antoine Reinartz, Felix Maritaud et Aloïse Sauvage

 

bandes annoncesInformation et bande annonce

 

 


 

 

" Les images de Barbara et de Balibar la jouant se confondent et nous confondent, dans une illusion parfaite et troublante. Mathieu Amalric et son actrice jouent avec elle aussi bien qu’avec nous, qui ne savons plus très bien qui est qui, de la vraie Barbara ou de son avatar de cinéma. Quelle magie heureuse, qui nous possède ! " - Bande à part

 

" Voilà un film magnifique sur le cinéma, où se dessine par petites touches le portrait de la grande Barbara, un peu dévoilée, mais toujours aussi mystérieuse. " - Femme Actuelle

 

" Ce qui est beau dans BARBARA, c’est qu’on n’en connaît pas trop la nature. Le film échappe aux divers genres et sous-genres. Ou bien il les additionne, et c’est-ce qui fait tout son prix : ni un documentaire ni une fiction (ce n’est pas un biopic) " - Les Inrockuptibles

 

" Mêlant, au point qu’on ne les distingue plus, Barbara et Balibar, les archives et les images de fiction, les chansons et les notices biographiques, le Châtelet et Google, le spectaculaire et l’intime, la satire et l’hommage, le rêve et la réalité, les trompe-l’œil et les mises en abyme, bouleversant toujours la chronologie, contournant l’émotion facile, BARBARA est un film fou sur une artiste déraisonnable." - Le Nouvel Observateur

 

BARBARA VOF 1h38

13 +

Biographie - Une actrice va jouer Barbara, le tournage va commencer bientôt. Elle travaille son personnage, la voix, les chansons, les partitions, les gestes, le tricot, les scènes à apprendre, ça va, ça avance, ça grandit, ça l'envahit même. Le réalisateur aussi travaille, par ses rencontres, par les archives, la musique, il se laisse submerger, envahir comme elle, par elle.

Un film de Mathieu Amalric avec Jeanne Balibar, Mathieu Amalric, Marc Bodnar, Aurore Clément, Grégoire Colin et Fanny Imber

 

bandes annoncesInformation et bande annonce

 

 


 

 

" Avec ce nouveau long-métrage, les réalisateurs d’INTOUCHABLES opèrent un retour aux comédies chorales de leurs débuts (...) avec une science épatante du tempo, des dialogues et des personnages. " - Direct Matin

 

" Avec un vrai sens du rythme, des répliques qui font mouche, des personnages réjouissants, cette comédie enlevée a comme un air de fête. " - Femme Actuelle
 
" LE SENS DE LA FÊTE, c'est une succession de sketches menés à cent à l'heure. Mais c'est aussi une histoire de solidarité, qui déborde de tendresse et d'humanité. " - Paris Match

 

LE SENS DE LA FÊTE VOF 1h57

13 +

Comédie - Comme d'habitude, Max, traireur depuis trente ans, a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos.

 

Un film d'Éric Toledano et Olivier Nakache avec Gilles Lellouche, Suzanne Clément, Jean-Paul Rouve, Kévin Azaïs, Judith Chemla et Jean-Pierre Bacri

 

bandes annoncesInformation et bande annonce


retour page accueil cinéma de caraquetRetour à la page d'accueil

 

Galerie Bernard-Jean

 


 

 

Palmarès 2017

Cotes des cinéphiles

   MAUD
   LE JARDINIER
   LION
    LES FIGURES DE L'OMBRE
    UN SAC DE BILLES
    VICTORIA ET ABDUL*
    RÉPARER LES VIVANTS
    DERNIER VICE-ROI DES INDES
    MR. OVE
    LES ROIS MONGOLS
    POUR L'AMOUR D'HOLLYWOOD
    AN INCONVENIENT SEQUEL
    DJANGO
    EN SECRET
    LE FILS DE JEAN
    JULIETA
    QUAND ON A 17 ANS
   MOONLIGHT
   MÉDECIN DE CAMPAGNE
   C'EST LE COEUR QUI MEURT...
       LE JEUNE KARL MARX
       PATIENTS
       MANCHESTER BY THE SEA
       M. ET MME ADELMAN
       L'ÉROTISME ET LE VIEIL ÂGE
       ELLE
       LE FONDATEUR
       RETOUR EN BOURGOGNE
       LE PROBLÈME D'INFILTRATION
       SILENCE
       SAGE FEMME
       ET AU PIRE, ON SE MARIERA
       LA MÉCANIQUE DE L'OMBRE
       NELLY
       LADY MACBETH

*Présentement à l'affiche

 

   Chef-d’oeuvre
   Remarquable
       Très bon
       Bon
           Moyen
               Pauvre
                    Minable